L’Egypte, quand la crise politique devient économique