Marché de l’automobile : la fin du tunnel