David Azéma, du haut fonctionnariat à la banque d’affaires