La BCE recourt aux taux d'intérêts négatifs pour contrer la crise